Qu’est-ce qu’un jardin potager ?

L’intérêt que la plupart des personnes portent pour la culture potagère dans les temps passés, a connu une évolution au fil des temps au point l’on pourrait être en mesure de parler de l’agriculture de ville. Ainsi, Les habitants de ville nourrissent progressivement une attention particulière à la couleur verte que présente les légumes, les fruits, les plantes aromatiques. Découvrez dans cet article ceux dont il est question.

Que savoir sur un jardin potager ?

Un jardin potager est en endroit ou un lieu généralement conserve pour le développement de la culture vivrière et tout ce qui entre en compte avec les fruits comme les fraises, les groseilles, les framboises et les autres plantes verte. Aller sur explication pour savoir plus. Néanmoins, les espaces destinés pour ces différents types de plantations dans les jardins d’autrefois ont révélé une croissance où verger et potager se mélangent.

Quels sont les différents styles de jardin potager ?

Les différents styles de jardin potager sont : le jardin potager traditionnel, en carrés, surélevé, les plates-bandes potagères, le potager- fruitier, mandala, en lasagnes, et vertical. Ainsi le jardin traditionnel est un style de jardin, où les légumes sont alignés et bien rangés de telle sorte que quiconque pourrait facilement circuler aussi bien pour faire les récoltes et les entretiens. Le jardin potager en carrés se fait en haut du sol. Son avantage réside dans le fait que les légumes se développent beaucoup plus et ne constitue aucune peine pour son entretien. Par contre, le jardin potager surélevé avec une hauteur énorme, facilite les tâches au jardinier pour les plantations mais il est primordial de rappeler que ce type de jardin a une fonction thérapeutique. Les plates- potagères consiste à mettre les plantes et légumes aromatiques. Le potager -fruiter se particularise par le fait que les arbres fruitiers constituent une barrière au vent et la décomposition des feuilles sont fertiles. Par ailleurs, le potager Mandela se font sur les buttes, celui des lasagnes exploite les déchets végétaux et enfin le potager vertical demeure sur des surfaces d’aplomb.