Comment faire un sablage de plancher ?

Les variations de température, le soleil et l’humidité finissent par abimer votre placher. Ce dernier s’écaille alors et jaunit. Diverses techniques sont utilisées pour faire la rénovation d’un plancher. Le sablage est l’une d’entre elles. Découvrez dans cet article comment effectuer un sablage de plancher.

Contacter un professionnel pour vous aider

Divers outils sont utilisés dans le processus de sablage du plancher. Leurs choix est fait en fonction du support à travailler. Faire appel à un professionnel vous fera gagner du temps et un résultat impeccable. Si vous habitez Montréal, vous pouvez profiter d’un bon plancher sablage montréal. Il s’agit d’un service professionnel qui est une référence dans plusieurs villes. En vous faisant assister par un professionnel, vous êtes sur d’avoir les bonnes compétences pour mener à bien la tâche. En plus le professionnel dispose d’une bonne connaissance de diverses essences de bois. Avec cela il n’y a pas de risque d’abimer votre plancher à cause d’outils inadéquats.

Se préparer et effectuer le sablage soi-même

C’est possible d’effectuer le sablage vous-même à défaut d’un professionnel. Ici il est primordial d’avoir les outils adaptés à votre type de support. Vous aurez besoin d’une ponceuse de contour par exemple pour travailler les coins de votre pièce. Le sablage est un long processus de travail. Cela demande de la patience et beaucoup de précision. Avant d’entamer les travaux il est conseillé de vider la pièce et de couvrir les meubles que vous ne pouvez déplacer. Il faut aussi penser à sa protection pendant la tâche. Des lunettes et un masque sont indispensables lorsque vous manipulez la sableuse. Vous êtes ainsi protégé contre les jets de sable.

Que faire après les travaux de sablage ?

Le sablage est une solution qui permet de remettre votre plancher à neuf. Il permet aussi d’entretenir un support en bois. Après des travaux de sablage, une cure de vernis dur sur 30 jours est recommandée. Ce délai est primordial pour entretenir la surface traitée. N’oubliez pas de bien aérer la pièce. Il faut que le vernis soit sec avant que vous ne marchez dessus.